KOLINGA

afro / pop

Après 4 ans d’existence, un album : Earthquake et près de 150 concerts en duo, le groupe Kolinga se sépare des loopers pour donner à sa musique une autre dimension en intégrant de nouveaux musiciens. Surprendre, aller plus loin dans la création, dans le partage, c’est bien l’idée après l’année 2018 qui fût déjà riche en belles aventures, comme la collaboration avec l’auteur et rappeur Gaël Faye qui les a mené jusqu’à l’Olympia. Du français à l’anglais en passant par le lingala, langue du Congo cher à la chanteuse Rébecca M’Boungou, leurs chansons qui puisent dans les racines de la « Black Music », n’en sont que plus intenses et généreuses. Avec elle, Arnaud Estor à la guitare, Jérôme Martineau-Ricotti à la batterie, Nico Martin à la basse, Jérémie Poirier-Quinot aux claviers, choeurs et flûte traversière et enfin Vianney Desplantes à l’euphonium et au flugabone, sont autant de personnalités musicales éloignées qui en vérité parlent le même langage, celui de la musique ressentie qui nous invite à un voyage singulier, mais aussi celui du groove, de la transe enivrante et des rythmes ancrés.

Nouveauté

Nguya Na Ngai

Paru le 7 mars 2020

Après 4 ans d’existence, un album : Earthquake et près de 150 concerts en duo, le groupe Kolinga se sépare des loopers pour donner à sa musique une autre dimension en intégrant de nouveaux musiciens. Surprendre, aller plus loin dans la création, dans le partage, c’est bien l’idée après l’année 2018 qui fût déjà riche en belles aventures, comme la collaboration avec l’auteur et rappeur Gaël Faye qui les a mené jusqu’à l’Olympia. Du français à l’anglais en passant par le lingala, langue du Congo cher à la chanteuse Rébecca M’Boungou, leurs chansons qui puisent dans les racines de la « Black Music », n’en sont que plus intenses et généreuses. Avec elle, Arnaud Estor à la guitare, Jérôme Martineau-Ricotti à la batterie, Nico Martin à la basse, Jérémie Poirier-Quinot aux claviers, choeurs et flûte traversière et enfin Vianney Desplantes à l’euphonium et au flugabone, sont autant de personnalités musicales éloignées qui en vérité parlent le même langage, celui de la musique ressentie qui nous invite à un voyage singulier, mais aussi celui du groove, de la transe enivrante et des rythmes ancrés.