Dowdelin

créole / electro / jazz / soul

Aucun lieu de la musique n’est fixe. Aucune musique ne peut rester immobile. Mais il est rare qu’elle se dérobe autant à la géographie et à la généalogie qu’avec Dowdelin. Langue créole, beat de la Caraïbe, énergies urbaines, virtuosité éclatante, électro sensuelle. Le groupe joue en un lieu singulier où s’emmêlent les genres et les couleurs, les héritages et les audaces.

Lanmou Lanmou

Paru le 28 janvier 2022

Aucun lieu de la musique n’est fixe. Aucune musique ne peut rester immobile. Mais il est rare qu’elle se dérobe autant à la géographie et à la généalogie qu’avec Dowdelin. Langue créole, beat de la Caraïbe, énergies urbaines, virtuosité éclatante, électro sensuelle. Le groupe joue en un lieu singulier où s’emmêlent les genres et les couleurs, les héritages et les audaces.

« Leur patchwork coloré rafraichit la cartographie d’une créolité aussi mémorielle qu’inventive » (Télérama) ffff

« Cocktail Future Kreol irrésistible de jazz créole, de dancefloor électronique et de percussions antillaises» (FIP)« Mélange original et percutant de jazz créole, de funk, et d’une musique autant faite pour la chaleur des dancefloors que pour le confort d’une écoute peinarde en solo. » (NOVA)   « Le Groupe Dowdelin prouve qu’il est inclassable » (France TV)

« La musique caribéenne sert de mère porteuse à la deep house, au hip-hop ou au broken beat » (Pan African)

Nouveauté

Poul Wélélé

Paru le 13 décembre 2019

Après le succès de leur premier album Carnaval Odyssey, des médias unanimes, une tournée en Europe, Dowdelin est de retour avec un Ep feat Pat Kalla, Patchworks, Ate Trak nouveau projet de Just Mike (Otis Stacks, Dafuniks)

Carnaval Odyssey

Paru le 26 octobre 2018

Nomade et défricheur, Dowdelin explore un chemin où s’assemblent jazz créole, dancefloor électronique et percussions antillaises pour façonner un feeling Future Kréol unique.

L’Atlantique noir… Titre d’un ouvrage important de Paul Gilroy, sociologue anglais, théorisant le fait « qu’il existe une culture hybride, qui n’est ni africaine, ni américaine, ni caribéenne, ni britannique, mais tout cela à la fois : l’Atlantique noir. »